Acheter ou louer : comment faire son choix ?

Lorsqu’arrive le moment où il faut quitter le nid familial, le dilemme, de se trouver un nouveau toit survient. Deux choix se présentent : louer ou acheter une maison. Parmi ces deux options, quelle est la meilleure ? Pour répondre à cette question et faire le meilleur choix, il est primordial de prendre en compte certains facteurs.

L’achat d’une maison coûte cher

Ce n’est un secret pour personne : l’achat d’une maison est un investissement conséquent. Mais peu de personnes savent qu’au coût d’achat s’ajoute une multitude de dépenses. En effet, il faudra aussi compter le coût de l’ameublement qui peut être encore plus élevé que le coût d’achat de la maison ou encore les fonds d’urgence permettant de pallier aux imprévus. Et avec les différents réparations et entretiens à faire, les dépenses peuvent encore grimper.

Il ne faut pas non plus oublier que tout propriétaire doit payer une taxe chaque année. Cette dernière peut augmenter sans préavis. De plus, même si le propriétaire perd son emploi, il devra continuer à payer cette taxe. Sachant que les assurances hypothécaires ne couvrent pas tout, il faudra alors se méfier pour ne pas faire faillite. De manière générale, il faut compter environ 5 ans pour rentabiliser une maison.

Louer : payer pour une tranquillité d’esprit

Certains pensent que louer un appartement n’est ni plus ni moins que jeter de l’argent par la fenêtre. Il faut cependant savoir que le loyer sert à payer une personne qui s’occupera de l’entretien. Ce qui signifie : moins de dépenses et moins de tracas.

Pour les jeunes couples, étudiants et autres personnes ayant un budget de départ assez restreint, la location est la meilleure alternative. Elle permet de se poser et de réunir suffisamment de fonds avant de contracter une lourde hypothèque.

Bilan

La règle d’or est de faire son choix selon ses besoins et ses limites personnelles. Mais généralement, il sera toujours plus simple de débuter avec la location. Cela permet d’une part de se forger une indépendance financière et d’autre part, la location offre plus de flexibilité.

Laisser un commentaire